© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

dimanche 7 février 2016

Le Vox de Saint-André-lez-Lille

L'ami Jean-Marie Prévot nous donne quelques renseignements, informations et documents sur le cinéma Vox de Saint-André-lez-Lille. Cette salle était  au 77 rue du Général Leclerc. En 1950, il s'appelait le Chantecler avec une capacité de 550 places. Mr Wilmot en était le directeur. 
Mr Pelsener en prend la succession vers 1960 et change le nom du cinéma pour l'appeler Le Vox. Sa capacité passe alors à 480 places .
Cette salle avait une particularité : on y entrait en passant sous l'écran qui faisait plus ou moins 7 mètres de base. La cabine avait 2 appareils Philips, type PH60 mais avec des carters de bobines carrés. Ces appareils furent fabriqués en petite série pendant l'occupation allemande. L'amplification était de la même marque type M2.
Le cinéma fermera dans les années 1980 et deviendra un commerce.

Sur les photos ci-dessous, avec le commerce "Oiseau bleu", l'entrée se situe derrière l’arrêt du bus sur la gauche. Le café qui était collé au cinéma avait comme nom "Au Ratintout".
Mr Pelsener avait commencé dans le cinéma en faisant du cinéma itinérant en substandart (16mm) au 57 rue  Faidherbe à Lille. Il était aussi au Conseil d'Administration de la revue "film et famille " parue dans les années 1948-1953,  puis il a exploité le cinéma Familia de Laventie  (voir la fiche sur le blog http://cinemasdunord.blogspot.fr/search/label/Laventie )
Dans les années 1950, il crée en plus la coopérative d'achats en commun pour les cinémas permettant aux salles d'acheter de la confiserie et aussi de moderniser leurs équipements cinématographiques (le passage au format Cinemascope ) grâce à un accord avec les entreprises Lebrun, rue Bourignon à Lille, de décoration de salle (tissu plastique de couleur rouge ou jaune uni ou avec motif vendu par les entreprises Pennel et Flipo de Roubaix, mais ce genre de tissu plastique tendu fut arrêté suite à l'incendie du 5/7 en 1970 ), tout cela à  des prix compétitifs. Cette coopérative durera jusqu'au début des année 2000.

Un grand merci à Jean-Marie Prévost pour ces documents et informations ! 
Si vous avez fréquenté cette salle et/ou si vous êtes de la famille de Mr Pelsener, nous sommes à la recherche de documents et d'informations ! 




1 commentaire:

  1. Article intéressant qui complète, pour la partie technique, la description de l'établissement qui figure dans le tome 2 de l'histoire de Saint-André.
    Je vous conseille de vous rendre rapidement sur place car les deux enseignes "Le Ratintout" et "Chantecler" viennent d'être redécouvertes à l'occasion de travaux de transformation du bâtiment. L'Oiseau bleu réduit sa surface et la partie libérée va accueil un magasin Carrefour de proximité. Elles ne seront probablement pas visibles longtemps.
    le 10 septembre 2016
    Syndicat d'initiative de Saint-André

    RépondreSupprimer