© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

jeudi 8 janvier 2015

Le Royal Palace d'Aniche



Un grand merci à Jean-Marie Prévost et à ses recherches. Grâce à lui, nous pouvons évoquer dans ce blog, le Royal Palace d'Aniche'. C'est un cinéma qui n'existe plus. Il est aujourd'hui remplacé par la Poste qui est à sa place.  Ce cinéma se trouvait au 17 rue Patoux.
Pour ces recherches et les informations qui vont suivre, un grand merci à Mr Diverchy.
Ce cinéma de 700 places était géré par la société S.A. anichoise d'exploitation des cinémas. En 1963, le président est Mr Lehoucq et le directeur est Mr Thibault. Il y a alors 4 représentations par semaine.

Voici les propos recueillis auprès de Mr Paul Thibault, ancien concierge du cinéma.
Le 1er cinéma est appelé « Cinéma Cochon » ! Il a été acheté par la Compagnie des Mines d’Aniche et a ouvert en 1909. Son premier concierge est Mr Cochon Léon en 1926
Autres concierges : Mr et Mme Deloffre-Biat
Mr Dislaire Jules et Mme Fassiausx Raymonde (1931).
Mr et Mme Thibault Paul de 1936 à 1969. Tel N°101 en 1937.
Ce cinéma appartenait aux Mines d’Aniche à 50%, à  la Verrerie Drion à 10 %, à La Verrerie Boussois à 20 %, et au  Public à 10%.
La Société s’appelait la SAEC Société Anichoise d’Exploitation Cinématographique
A la fermeture du cinéma, la ville d’Aniche acheta l’ensemble des bâtiments et y créa « La maison des Jeunes » pour quelques années. Par la suite, le bâtiment fut démoli pour y faire la nouvelle poste d’Aniche qui fut inaugurée en 1984 par Mr Quiquenpois, Maire.  

Ci-dessous, deux photos de l'entrée du Royal Palace. Comme on le distingue sur les deux clichés, l'entrée est toute petite avec, bien visible sur la photo en couleurs, des néons indiquant le nom de l'établissement ! 

Merci à :  Mrs Debève, Crapet et Diverchy
Crédit Photos : Histoire Locale d'Aniche - Société d'Histoire d'Aniche




Merci au blog de lea verrerie d'Aniche : http://www.la-retro-d-aniche.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire