© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

lundi 19 août 2013

La destruction de l'Omnia de Douai

L'ami Bernard Warin nous propose un encart paru ce jeudi 15 août dans le journal "l'Observateur du douaisis". Il s'agit d'une photo de la destruction du cinéma Omnia, situé au 10 rue Saint-Jacques à Douai. Cette salle mythique douaisienne a été fondé par Paul Desmarets, pionnier du cinéma douaisien. Une note a déjà été rédigée sur cet extraordinaire personnage sur ce blog et d'autres informations sur cette salle de cinéma existe également sur le site. Mais bien sur, si vous avez encore des infos, j'en suis avide !!! En complément de ce document, j'ajoute une carte postale ancienne trouvée sur Delcampe et qui montre la façade du cinéma, à l'extrême droite : le bâtiment avec les colonnes et le monsieur en canotier qui attend devant (Paul Desmarets ?)... Cependant, il est à rappeler sur ce bâtiment était, avant d'être un cinéma, le siège de l'orphéon de Douai... Alors, cette carte, est-ce le cinéma ou le siège de l'orphéon ? Je penche pour la dernière hypothèse par rapport aux costumes, à la circulation dans la ville car le cinéma s'est installé après la première guerre mondiale.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire