© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

vendredi 12 avril 2013

Une très belle expo cinéma à Annoeullin !



L'ami Daniel Najberg, l'ALICC, la Maison Régionale du Cinéma proposent une très belle exposition sur le matériel cinéma. Issu des collections de Daniel Najberg, cette exposition a lieu jusqu'au 27 avril ) la médiathèque d'Annoeullin. Elle se déroule dans le cadre d'une manifestation plus vaste, "les p'tites toiles d'Emile" organisée par Cinéligue.
Voici l'article de laVoix du Nord, signé par Julien Depelchin sur cette expo : 
Phénakisticope, zootrope, anamorphose. Si ces mots sont pour vous du charabia, ce n’est pas le cas pour Daniel Najberg, collectionneur invétéré d’objets cinématographiques. Jusqu’au 27 avril, une partie de ses trésors est exposée à la médiathèque d’Annœullin.
« J’ai filmé en 9,5 mm, dès 10 ans. » Daniel Najberg est passionné par le septième art depuis l’enfance. Déambulant au milieu de vieilles affiches de dessins animés Walt Disney, il raconte ses plusieurs vies : projectionniste, producteur, propriétaire de salles de cinéma, etc. Aujourd’hui, il possède un trésor fait de projecteurs, de lanternes magiques ou de vieilles bobines. Cette collection, il l’a entamée en 1995 lors du centenaire « officiel » de la création du cinéma. « Officiel », car pour ce passionné les frères Lumière ne sont pas les seuls inventeurs du cinéma. « C’est une somme de talents qui a abouti à la création du septième art. » Beaucoup sont restés dans l’ombre des Lumière, à l’image de Victor Planchon. C’est pourtant ce chimiste qui a inventé, à Boulogne-sur-Mer, la pellicule souple. Un des nombreux pionniers dont l’histoire n’a pas retenu le nom.
Daniel Najberg a récupéré beaucoup d’objets dans les années 70, quand de nombreuses petites salles ont fermé. Ils dorment dans son hangar mais sortent régulièrement à la lumière comme récemment à la télévision. Vous les avez peut-être vus dans le décor du dernier épisode de la série Les Petits meurtres d’Agatha Christie, diffusée sur France 2.
« C’est la fin d’un métier »
Le collectionneur se félicite de l’initiative de la Cinéligue du Nord - Pas-de-Calais qui l’a sollicité pour présenter ses objets. Car 2013 constitue selon le président de l’Agence de liaison inter-collectionneurs du cinéma (ALICC) une année charnière : « Depuis cette année, il n’y a quasiment plus que des projections en numérique. C’est la fin d’un métier ». Nostalgique ? Pour sûr. Mais ce passionné comprend parfaitement que les jeunes n’adhèrent pas au plaisir de l’argentique. Insérer un DVD dans un lecteur est bien plus pratique même si cela est moins magique. Daniel s’inquiète surtout de l’avenir. Si une bobine peut être conservée 500 ans, quelqu’un disposera-t-il encore du savoir-faire pour le projeter dans 100 ans ? Mais avant de voir si loin, il profite : « Je ne vais plus beaucoup au cinéma, je regarde les films chez moi. Je prends presque plus de plaisir à préparer pendant une demi-heure mon film 16 mm qu’à le regarder ensuite. Et j’en ai encore pas mal en réserv ! ».
L’exposition gratuite est à voir jusqu’au 27 avril à la médiathèque d’Annœullin (03-20-16-15-90). Elle s’inscrit dans le cadre du festival « Les p’tites toiles d’Emile » organisé par la Cinéligue jusqu’au 16 avril.
Le site de la manifestation "Les p'tites toiles d'Emile" :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire