© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

lundi 29 avril 2013

le projet de cinéma à Béthune

Le projet de complexe cinématographique à Béthune avance doucement mais surement...
La Voix du Nord, fin avril, nous npropose dans son édition béthunoise un article sur la Commsion départementale d'aménagement commercial, et promet que la guerre sera sans pitié entre le projet béthunois et le Méga CGR de Bruay tout proche !

Voici l'article de Isabelle Mastin, ainsi qu'un document d'architecte-paysager proposant une nouvelle vision de ce que va devenir le quartier de la gare de Béthune. Il faut imaginer dans cet écrin de verdure le complexe cinématographique...

" Où en est le projet de salles obscures porté par Étoile Cinémas ? Il avance, même si le dossier n'a pas encore été déposé devant la Commission départementale d'aménagement commercial (CDAC). Il le sera début juin, promet son PDG. « On déposera des recours », persiste et signe le groupe Mega CGR, bien décidé à faire renoncer son concurrent.

Au début du film, le dossier du cinéma béthunois devait être soumis à la CDAC fin février. Mais à ce jour, la commission départementale d'aménagement commercial n'a encore rien eu à se mettre sous la dent. Mauvais signe ? Étoile Cinémas serait-il en train de ramper discrètement vers la sortie ? Pas du tout, rassure son PDG David Henochsberg. « Le dossier était prêt mais on nous a demandé d'actualiser les chiffres INSEE de 2012. » Le temps de mettre les données à jour et la CDAC devrait recevoir le dossier « début juin », en tout cas « après le Festival de Cannes». Tout un symbole.
« Étude de marché, grandes lignes de la programmation, projet architectural, animations... » C'est ce dont les membres de la commission, au nombre desquels le maire de Béthune, disposeront pour se faire une idée du bien-fondé du projet de cinéma dans le quartier de la gare. À réception des documents, la CDAC devra se réunir dans les deux mois.
Elle devra aussi compter sur un intervenant bien résolu à faire entendre sa voix. « Puisque j'en ai le droit, je vais demander à être entendu.
» Celui qui parle, c'est Jocelyn Bouissy, directeur général du groupe Mega CGR. Toujours aussi remonté contre l'installation d'un concurrent à Béthune, lui qui a mis une dizaine d'années à trouver son équilibre à Bruay : il promet d'intenter tous les recours possibles contre Étoile Cinémas. « Si encore il y avait une carence de cinémas, mais on parle de la zone la plus équipée de France ! »

« De tous les nombreux arguments qu'il entend développer, il cite systématiquement « le gaspillage d'argent public. Chez eux, la place sera trois fois plus chère ! » Pas sur le ticket, dont la valeur faciale sera sensiblement la même qu'au CGR, mais l'allusion porte sur «l'argent qu'on alloue à un privé », notamment une subvention d'investissement de 700 000 E consentie par la Ville de Béthune, et de 500 000 E pour l'aménagement des abords.

La lutte sera sans pitié mais David Henochsberg affiche une belle sérénité. « Je dirais même que je suis de moins en moins inquiet... » Plusieurs options au terme de l'examen du projet par la CDAC : ou elle retoque le dossier et Étoile Cinémas peut alors se tourner vers la CNAC, commission nationale. Ou elle donne son aval et dans ce cas, c'est Mega CGR qui dépose un recours devant la CNAC ; le temps du recours, Étoile Cinémas pourrait toutefois déposer sa demande de permis de construire, façon de gagner du temps dans l'instruction du dossier - même si la mairie ne pourrait le délivrer sans l'accord de la CNAC.
Et là encore, Mega CGR pourrait se dresser contre l'obtention du permis de construire... Un vrai film à suspense. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire