© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

samedi 9 février 2013

Pathé réinvente les prix différenciés dans ses salles...

La nouvelle politique commerciale et tarifaire de Pathé dans sa grande salle mythique du Pathé Wepler surprend et interpelle... pour l'instant, cette expérience est unique, testée et n'est pas encore appliquée. mais elle fait réfléchir et elle est bien commentée dans les médias nationaux. En tout cas, elle fait réagir et interpelle l'amateur de cinéma qui se trouve certainement derrière l'écran en train de lire ces lignes... 
Tout d'abord, distinguer les sièges, faire des tarifs différenciés suivant le siège ou l'éloignement par rapport à l'écran, ce n'est pas une nouveauté. Dès les débuts du cinéma, dans les théâtres transformés en nouvelle salle pour le 7ème Art naissant, on garde la distinction tarifaire. On ne change pas ce qui existe déjà. Le théâtre a toujours connu, et connait encore différents tarifs. Personne n'a jamais contesté cet état de fait ! Alors que le spectacle est identique, les premiers rang paient une somme beaucoup plus importante alors qu'au fond de la salle, le prix du billet est moindre.... Cela n'a jamais choqué personne ! Alors pourquoi cela dérange au cinéma, lui qui a pourtant connu ce système pendant des années ? Peut-être parce qu'on rompt le désir des frères Lumière qui souhaitaient offrir un spectacle identique pour le plus grand nombre. Face au Kinetoscope Edison qui offrait le spectacle d'images animées pour une personne seule et unique regardant un appareil qui lui était réservé, le nouvel appareil des frères lyonnais se veut être destiné pour tous, dans un soucis égalitaire. De là a y voir la volonté de ne proposer qu'un seul et même prix... Les loges foraines qui ont succédé aux premières représentations proposent elles aussi des tarifs identiques. Mais c'est avec l'arrivée et l'installation du cinéma dans les lieux fixes que les prix se sont différenciés : un tarif pour les 1ère, un tarif pour les 2nde, un tarif balcon... Voici par exemple les tarifs du cinéma Mellin à Hénin-Beau mont en février 1910 : 1 franc, 5 centimes, 60 et même 40 centimes... A cette époque à, on constate même que dans certaines salles, les enfants de moins de huit ans paient demi-tarif ! La lecture des journaux de la Belle Epoque évoque même, comme pour le débat autour du Pathé Wepler, une différenciation suivant la qualité du siège : les loges, les fauteuils ou les chaises... voir même les bancs ! Tout cela a duré des années et des années... jusqu'au moment ou tout s'est unifié avec un tarif unique que l'on se trouve devant, comme au fond de la salle... Le grand changement s'est opéré récemment avec l'introduction de la 3D qui a vu une augmentation des tarifs mais pour une ou plusieurs salles et pour tous les spectateurs de cette même salle... Or, cette fois, Pathé introduit les changements de tarifs dans la salle elle-même. Comme pour les voitures, on distingue ainsi une montée en gamme des sièges confort Pathé... Sont-ils si confort que cela ? A quand une version lowcost du cinéma : le retour aux écrans minuscules ? Le débat est ouvert et on n'attend un bilan de cette expérience ainsi qu'une possible arrivée de ce changement dans notre région...
Affaire à suivre et n'hésitez pas à donner votre avis !

1 commentaire:

  1. même avec ça les gens continueront d'aller au ciné
    en tous cas se sera sans moi !

    RépondreSupprimer