© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

jeudi 3 janvier 2013

Un programme du Familia de Flines lez Raches


Voici un beau programme proposé par Bernard Warin. Il s'agit du Familia de Flines les Raches -cinéma dont nous reparlerons plus longuement dans les prochains jours avec un historique complet - qui propose la séance de fin d'année de décembre 1968.
Le programme nous propose notamment le grand succès de l'année, "Le Petit Baigneur" sorti en mars 1968. Mais chose étonnante et révolution sexuelle oblige, c'est un film coquin "Helga" également connu avec ce titre : "Helga et Michaël", film allemande de cette année 68 et qui se pare d'une volonté éducative comme le mentionne l'affichette : la conception, les problèmes sexuels,... Tout cela est une nouveauté dans les petits cinémas ruraux et cela montre la perméabilité rapide des idées libérales et libertaires post-soixante-huitardes. Chose étonnante racontée par Bernard Warin dans son ouvrage intitulé "Le cinéma au village Flines et Râches" aux éditions Nord-Avril, cette séance un peu particulière avait été évoqué en chaire par le curé Vaillant officiant alors à la paroisse de Flines. L'Office catholique, dont les avis commençaient à décliner dans la classification des films avait donné un avis favorable ! D'après l'auteur, certaines personnes sortirent avant la fin du film, d'autres furent malades à la vue du sang lors de la scène de l'accouchement !

Cette salle qui appartenait à l'Office Technique du Cinéma Familial (OTCF, un autre sujet qui fera l'objet d'une prochaine fiche) a fermé ses portes le 1er août 1971. Il a notamment été dirigé par François Duez puis, jusqu'à la fin par Jean Renard.

1 commentaire:

  1. Bonjour.
    Je me propose de faire un peu de pub sur mon groupe de flines lez raches. Nous sommes actuellement 1650 membres environ. Ça alimente le groupe et ça vous fera probablement de pub ;)

    RépondreSupprimer