© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

mardi 11 décembre 2012

Destruction de l'Union et Solidarité de Somain


La Voix du Nord dans son édition du 2 décembre 2012 nous apprend la prochaine destruction de l'ancien cinéma de centre-ville de Somain : l'Union et Solidarité ! Symbole de la ville et des valeurs républicaines chères à son concepteur, la dispartion de cette salle va probablement rappelé des souvenirs aux Anciens de la commune. Qu'ils nous écrivent pour raconter ces anecdotes, nous proposer des documents, cartes postales anciennes... Nous reparlerons très prochainement de cette salle qui ne sera bientôt qu'un souvenir, en espérant que la municipalité de Somain gardera la trace de cette salle par le nom de la résidence qui y sera construite !
 
Voici l'article de La voix :
Les bâtiments qui abritaient l'ancienne salle du cinéma Union et Solidarité vont bientôt disparaître
du paysage du centre-ville pour laisser place à des logements neufs qui seront réalisés par un promoteur privé. Le projet est aujourd'hui ficelé, les transactions ont été menées et les autorisations de démolir et de construire délivrées.
C'est avec l'initiative de Victor Brachelet, maire de l'époque, que le cinéma Union Solidarité a vu le jour en 1930. Victor Brachelet en sera l'administrateur, et rentabilisera au mieux l'exploitation de cette grande salle de projection au point d'en tirer suffisamment de bénéfices pour financer la construction de l'hôpital, de l'hospice, de la maternité de Somain, du château d'eau, de l'aménagement du boulevard Louise-Michel et de la construction du premier théâtre qui sera détruit en 1944.
Après l'arrêt, en 1977, de l'exploitation de cette salle de cinéma qui comptait 1 300 places et qui connut la gloire durant plusieurs décennies, c'est l'annonce de sa démolition qui devrait en émouvoir plus d'un tant ce bâtiment mythique évoque des souvenirs chez les plus anciens. Mais que chacun se rassure, l'immeuble de façade et l'activité existante restent préservées et continuera à arborer fièrement le sigle « Union et Solidarité ».

Vingt-six logements

Pour Jean-Claude Quennesson, c'est une page qui se tourne même s'il se réjouit d'avoir été entendu par les maîtres d'ouvrage qui ont manifesté une réelle volonté d'inscrire leur projet dans la logique d'aménagement du centre-ville. Ses souhaits sur les conditions d'accessibilité ou d'environnement ont été pris en compte. « L'architecte a fait preuve de beaucoup de savoir-faire et d'ingéniosité afin de répondre à nos attentes », ajoute l'élu.
Ce projet prévoit la construction d'un immeuble de 26 logements sur quatre niveaux, voués à la vente dont deux type 4 et vingt-quatre type 2. Le promoteur a aussi pris l'option d'équiper le nouveau bâtiment d'un ascenseur et de prévoir des emplacements judicieux de parking sur la parcelle. Le projet devrait être finalisé courant 2013. •

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire