© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

jeudi 13 septembre 2012

Le Travelling de Courrières passe au numérique

 Pour la séance de samedi soir, les 292 places du Travelling sont déjà réservées!
Ce week-end, le cinéma Travelling de courrières passe au numérique. La modernisation des salles de cinéma de la région progresse. De nombreuses petites structures s'adaptent et s'équipent. 

Voici l'article écrit par Claire Serre de La Voix du Nord de ce 11 septembre présentant ces changements : 


" 2012 va marquer un tournant dans la vie du Travelling. Samedi, le projecteur historique en 35 mm sera rejoint par un numérique. Premières séances tests mercredi et vendredi pour une journée d'inauguration samedi. Sylvie Fluet et Patricia Rousseau, respectivement responsable et adjointe aux affaires culturelles, expliquent.


- Le Travelling aura connu pas mal d'évolutions depuis sa création en 1980... Il arrive à faire face aux multiples complexes ?
« Oui. Il y a eu une grande rénovation en 2001, le passage de la gestion associative à la gestion municipale en 2003. Et cet été, les travaux pour passer au numérique. Le Travelling enregistre une hausse constante de sa fréquentation d'année en année (17 165 entrées en 2009, 18 447 en 2010, 21 472 en 2011). En 2011, la fréquentation moyenne par séance était de 49 spectateurs, contre 33 au niveau national. C'est pas mal pour un cinéma municipal ! » 
- Pourquoi ce passage au numérique était-il nécessaire ?
« Les films sur support argentique sont de moins en moins distribués. Il fallait s'adapter à cette évolution technologique pour que le cinéma, à terme, ne ferme pas. Outre le confort visuel et sonore que cela va apporter, il permettra aussi de proposer une programmation plus variée, d'alterner la projection en VO et en version française, d'aménager la programmation pour les sourds et les malentendants, de maintenir une offre culturelle attractive. Le numérique va aussi permettre de poursuivre notre politique de diversification des publics. » 
- La 3D fait-elle aussi son apparition ?
« Non, c'est une volonté de ne pas passer à la 3D, qui demandait encore plus d'investissements, notamment dans les lunettes, etc. C'était plus lourd encore à gérer. »
- Le numérique a un coût... 
« Oui ! L'investissement total a été de près de 73 000 euros, hors taxes. Le conseil régional et le Centre national du cinéma et de l'image animée ont participé à hauteur de 40 %, le reste étant à la charge de la commune. »
- Le prix des tickets d'entrée va-t-il augmenter ?
« Oui, mais cela n'a rien à voir avec le passage au numérique. Cela faisant quatre ans que les prix n'avaient pas évolué, il fallait s'aligner sur les prix des autres cinémas municipaux. Et nous restons malgré cela encore moins chers que d'autres. Les places tout public passent de 5 euros à 5,5 ; pour les moins de 12 ans, étudiants, demandeurs d'emploi, plus de 60 ans, de 4 euros à 4,40. »

Vous fréquentez le Travelling, vous avez un avis, vous avez participé aux nouvelles séances ? vous avez une critique à formuler ou au contraire des félicitations à faire, n'hésitez pas !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire