© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

vendredi 2 mars 2012

Le Ciné du Sana de Montigny-en-Ostrevent


 Un grand merci à notre correspondant Arossito, déjà auteur des précédents clichés concernant le Rex de Sin-le-Noble pour ces photos et ces informations concernant le cinéma de Montigny-en-Ostrevent, le Ciné du Sana, situé, comme son nom l'indique, rue du Sana. Cette salle de 320 places a eu M. Suida dans les années 50. Elle a fermé au début des années 80.
La façade (photos 1 & 2) cache aujourd'hui une maison particulière. A l'époque, il s'agissait de l'entrée d'un café, avec les affiches mises de façon un peu anarchiques entre les tables dans des emplacements pas forcément aux dimensions. Je me souviens par exemple d'affiches recouvrant des moulures en relief. Au fond du café, un petit sas (avec ses portes à hublots opaques de chaque côté) qui menait à la salle (photos 3 & 4). La salle avait pour vocation de devenir une sorte de loft. Elle était très jolie, avec au plafond une décoration en forme de lyre (que l'on peut voir encore) et détonnait un peu avec l'aspect un peu approximatif de l'entrée.
Notre ami et lecteur Jean-Marie Prévost nous propose de nouvelles informations techniques concernant ce cinéma : " la cabine était équipée de 2 bases 35mm Charlin avec lanterne à arc reinarc avec miroir de diamètre 350, ampli s30 symphonic charlin haut parleur de scene charlin, puis en 1973 remplacement de la chaîne sonore symphonic par chaine sonore c65 t2 cmc avec haut parleur altec ''voix du theâtre''. Pour accéder à la cabine, il fallait prendre un escalier qui se trouvait à l'entrée du café et passer dans l'appartement qui est au dessus ".


2 commentaires:

  1. Le cinéma avait été reprispar un certain Francis qui habitait avec sa mère pas loin de ce dernier.

    Il s'occupait du bar.

    RépondreSupprimer
  2. A l'époque on allait dans ce cinéma tous les dimanches, que de souvenirs...Merci pour ces photos.

    RépondreSupprimer