© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

mardi 20 mars 2012

Départ de l'acteur valenciennois Michel Duchaussoy





Il avait la classe, le talent et la discrétion des grands acteurs qui savent s'effacer devant un rôleafin de le faire vivre et de marquer les esprits des spectateurs.

Né à Valenciennes en novembre 1938, Michel Duchaussoy nous a quitté ce 13 mars 2012.

Voici quelques extraits d'un article de La voix du Nord consacré au lien entre l'acteur et sa ville de naissance :
" L'acteur n'y a certes pas passé l'essentiel de son temps mais a laissé une empreinte indélébile. Celle d'un homme viscéralement attaché à ses racines et profondément attachant derrière une attitude détachée. « Contrairement à ce que l'on pouvait penser, il n'était pas distant, explique Dominique Delvallée, professeur, metteur en scène et ami de trente ans du comédien. C'était une personne discrète, pudique, chaleureuse et humble, comme tous les grands de ce monde. » Les deux Valenciennois s'étaient connus à Paris, à la sortie d'un théâtre où Michel Duchaussoy venait de jouer : « Je suis allé le voir, je lui ai dit d'où je venais et que j'aimais le théâtre : on avait des points communs et ça ne l'a pas laissé insensible car on est toujours resté en contact, ajoute l'homme de lettres. J'allais souvent le voir à Paris car il avait peu de disponibilités pour revenir ici mais c'était toujours un plaisir de parler avec lui en toute intimité. Il aimait ça. On discutait parfois de pédagogie et de l'évolution des jeunes, jamais de politique, mais nos échanges portaient surtout sur la littérature, le cinéma et le théâtre. " (...) Patrick Roussiès, adjoint au maire chargé de la vie culturelle et grand cinéphile, en garde le même souvenir, celui d'un homme humble qui n'a jamais oublié d'où il venait. « Michel Duchaussoy était venu au festival du film de Valenciennes, dans l'une des premières éditions. Nous l'avons ensuite invité en 2001 lors de l'hommage rendu aux hommes de théâtre : Pierre Richard et Catherine Samie étaient là mais pas lui. Il m'avait téléphoné durant plus d'une demi-heure pour s'excuser et me dire combien sa ville comptait pour lui. Six ans plus tard, lorsque Valenciennes était capitale régionale de la culture, dans le cadre d'une opération cartes postales, il avait écrit ceci : "Valenciennes, ville chère à mon coeur entre toutes." Difficile de mieux résumer son attachement à notre ville. » Michel Duchaussoy avait habité dans une maison du boulevard Vauban, avant de partir à Lille et à Paris embrasser sa carrière artistique. Il a entrouvert hier les Portes de la gloire, titre du film dans lequel il avait partagé la vedette avec un certain Benoît Poelvoorde. "


Sa filmographie, accompagnée des pièces et rôles qu'il a interprété au théâtre et à la télévision sur ce lien :

Vous avez connu le jeune Michel Duchaussoy à Valenciennes ? Vous avez un souvenir de l'un de ses passages dans le Nord ? N'hésitez pas à laisser un commentaire !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire