© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

jeudi 17 novembre 2011

Les projets de cinéma dans la région : Hazebrouck, Armentières, Fourmies et Berck

La région Nord-Pas-de-Calais va voir dans les mois et années à venir des ouvertures de cinéma. Quatre grands projets sont en voie de concrétisation, en passe de réalisation à plus ou moins longue échéance. Qu'ils appartiennent à des structures privées, semi-privées ou sont totalement pris en charge par les municipalités, ces montages financiers montrent qu'il existe encore des zones à couvrir et que le cinéma est encore un investissement rentable, en tout cas, qu'il est une nécessité afin d'offrir aux habitants un choix culturel et qu'une ville moyenne ne peut se passer d'un tel équipement, que ce soit pour son image, son offre culturelle,...





Après l'ouverture l'année dernière du complexe de centre-ville de Tourcoing, le cinéma fait son retour au coeur des villes avec un projet à Hazebrouck, directement sur la Grand-Place, avec, en vue la fermeture du cinéma Arcs-en-Ciel...





A Armentières, un projet se finalise après 14 ans d'absence et la fin du Rex. Extrait de La Voix du Nord du mois de février 2011 : "créer un complexe cinématographique et de loisirs dans et autour d'une ancienne usine textile, les Établissements Beaudeux, près de la gare. Vendredi soir, le conseil municipal d'Armentières a en effet acté les grandes lignes du projet et son financement. Il s'agit d'aménager un cinéma de cinq salles, pour un total de 720 fauteuils, qui sera exploité par la holding Lumières - déjà présente à Lille (Majestic et Métropole), Roubaix et bientôt Tourcoing - et sera desservi par une rue couverte, passant sous la verrière monumentale de l'ancienne usine. Dans le même ensemble immobilier, sont également prévus une galerie marchande et des commerces typés « loisirs ». " Document ci-contre : la façade du projet d'Armentières... Affaire à suivre...





Le projet sur Fourmies voit le bout du tunnel avec un projet de cinéma pour remplacer le Select. Voici un extrait de l'article de La Voix du Nord du 29 septembre dernier de Lionel Maréchal, présentant ce projet :




Reste l'argent. « On ne s'engagera pas dans un tel projet de 2 ME si, à l'instar du théâtre municipal, du terrain synthétique du stade ou de la future médiathèque, on n'a pas au moins 70 % de subventions », indiquent le maire et son adjoint à la culture, respectivement Alain Berteaux et Jean Durieux. Des demandes de financement ontété adressées aux collectivités (Europe, État, Région, Département) et à l'ADRC. Si les réponses sont positives, le nouveau cinéma, qui serait toujours géré pour sa programmation par l'Association du Sonhir 3 d'Hirson comme c'est le cas depuis 2008, pourrait, dès 2014, ouvrir ses portes et booster la fréquentation (12 000 entrées annuelles).

Si elles sont négatives, il y a un plan B. La ville remettrait aux normes Le Sunset, y compris en y installant la projection numérique. • "


Resta à voir la poursuite de cette création, ... Quittons le Sambre-Avesnois pour la côte avec Berck-sur-Mer qui va connaitre d'ici quelques mois la fin de la petite salle du Familia, reconvertie en salle de spectacle, réunions,... et l'ouverture d'un complexe, cette fois, semble-t-il en périphérie.

Des "vides" cinématographiques existent toujours dans la région : rien à Béthune, rien dans l'Artois, entre Arras et la côte, si ce n'est l'ilôt du Regency à Saint-Pol-sur-Ternoise, rien dans la Flandre intérieure, sauf l'autre ilôt, à savoir le Flandria de Bailleul. Pour de nombreux habitants de la région, les kilomètres sont à faire pour celui qui veut voir un film...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire