© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

mardi 29 mars 2011

Démolition d'un ancien cinéma à Leforest


Voici un article par le 07 mars dans la Voix du Nord édition Lens-Hénin et qui évoque la récente démolition du cinéma Rex ou nommé aussi Rexy de Leforest.

Démolition de l'ex-cinéma le Rex qui fut aussi la salle de bal des Variétés

Un bâtiment tombe mais pour beaucoup de Leforestois, les souvenirs restent... C'est un bâtiment qui a accueilli des milliers de Leforestois et habitants des communes voisines qui est en cours de démolition rue Léo-Lagrange, face à la salle des sports Paul-Porez. C'est M. Boulanger qui fît venir la partie haute du pavillon indochinois après l'exposition universelle de Paris en 1900 (charpente et bardage en bois), afin de l'adapter sur une structure en brique qui deviendra une distillerie. Mais, les heures de gloire de ce bâtiment, ce sont nos aînés qui les connaissent le mieux pour y avoir passé d'agréables moments. Les aînés s'en souviennent... Ce bâtiment fut transformé en salle de bal pour moitié et en salle de cinéma pour l'autre après la Deuxième Guerre mondiale. Des générations d'habitants ont pu danser sur la musique des frères Dhainaut (Robert, André, Raymond) et parfois des groupes prestigieux comme celui de François Kmiecik comme nous l'a rappelé François Philippart lors de ses noces d'or en février. Zélie Lavallée, 80 ans, regarde les grues s'affairer sur le site et se rappelle : « Mon fils allait au bal dans cette salle... Moi ? Jamais ! Mais par contre je fréquentais le cinéma... Un des premiers films projetés fut "La Bataille du rail", sorti en 1946 ». À sa fermeture, fin des années 60 environ, ce lieu est ensuite devenu salle de PMU, puis entrepôt de fruits et légumes pour l'ex-société Lemaire-Ritel et enfin une ressourcerie. Pas encore de projet définitif Mais le bâtiment est au fil des années devenu trop vétuste et dangereux pour les riverains. Alors la municipalité n'a pas eu d'autre choix que de procéder à sa démolition. Le coût : 37 291 euros avec une subvention de la communauté d'agglomération d'Hénin-Carvin de 13 990 euros auquel il faut ajouter un surcoût d'environ 4 000 euros pour le désamiantage. Pour l'instant, on ne sait pas ce que ce site deviendra. Aucun projet définitif n'est en effet fixé sur la place qui sera laissée vacante par cette opération de renouvellement urbain. •

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire