© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

mercredi 22 septembre 2010

Numérique et 3D dans l'agglomération dunkerquoise

Voici un article paru le 22 septembre dans l'édition de Dunkerque de La Voix du Nord. Il est signé par Estelle Jolivet. Un grand merci à l'inévitable Jean-Marie Prévost !!

Les Dunkerquois qui ont voulu voir « Avatar » en 3D ont dû faire la route jusqu'à Coquelles, où le film de James Cameron a battu tous les records, avec 41 000 entrées. Désormais, ils pourront bénéficier de la technologie numérique dans l'agglomération. Mais surprise : les deux premiers cinémas à s'équiper sont aussi... les deux plus petits.
Thomas Vandervorst, Jean-François Lageiste et Gilbert Darcourt, les trois projectionnistes du Fa-Mi-La à Bray-Dunes, ont appris « plein de nouveaux mots depuis une semaine ». En plus des « galettes », et des « pellicules », caractéristiques des projecteurs 35 mm, ils doivent désormais jongler avec les « ingest » et autres « DCP ».

Le petit cinéma municipal et sa salle unique de 195 places vit sa révolution numérique avec l'arrivée d'un projecteur nouvelle génération qui pourra projeter des films en 3D. « On n'aura plus besoin d'être dans la salle de projection pour lancer le film, s'enthousiasment les trois salariés. On pourra le faire depuis la salle, par exemple, à partir d'un petit ordinateur. »
À Bray-Dunes, tout est allé très vite depuis le « coup de pouce » annoncé début septembre par le CNC pour la numérisation des salles de cinéma. La municipalité compte sur une subvention qui pourrait s'élever à 90% de l'investissement (d'un total de 85 000 E environ), mais qui n'est pas garantie. En attendant, on a pioché dans la « réserve » constituée par la TSA (taxe spéciale additionnelle), prélevée sur chaque billet. « On se doit de se moderniser si on veut attirer les spectateurs , estime Claude Marteel, le maire, qui rappelle que lors de la rénovation de 1997, « on avait tout de suite mis du Dolby ® ».
Grande-Synthe vient de faire le même pari pour le Varlin : celui de garder un cinéma de proximité, mais avec un équipement de qualité. La ville n'a pas regardé à la dépense et s'est offert le « must » : en plus du projecteur numérique, un système breveté Showmax® permettra « une pleine définition de l'image et plus de spatialisation du son », explique Gil Kouider, l'installateur de cet équipement unique dans le Nord - Pas-de-Calais. Montant de l'investissement : 110 000 E. Le Varlin espère aussi une aide du CNC.
Les nouveaux projecteurs cohabiteront quelque temps avec les anciens et, à Bray-Dunes ou à Grande-Synthe, la programmation ne devrait pas prendre un virage radical vers le 100% films d'action. « On défend toujours le même projet culturel, on gardera nos cycles d'événements et on ne fera pas de la 3D toutes les semaines », annonce Anastasia Henry, responsable du Varlin. « On gardera des films intimistes », prévient aussi, de son côté, Thomas Vandervorst pour le Fa-Mi-La. Pour preuve : le premier film projeté en numérique haute définition, dès aujourd'hui, sera Des hommes et des dieux. Les fans de 3D et les curieux attendront le 29 septembre pour tester les lunettes, avec le film Avatar . À Grande-Synthe, l'inauguration est prévue le 20 octobre après une semaine de travaux, avec une projection 3D de Moi, moche et méchant.
La contrepartie de cette modernisation : le prix des places. Il devrait augmenter de 0,10 E à Bray-Dunes à la fin de l'année (3,80 E en tarif plein actuellement) et passer de 3,80 E à 5,50 E (de 2,30 E à 3,80 E pour le tarif réduit) au Varlin, dès le 21 octobre. Ce qui reste raisonnable...
Légende de la photo :
Jean-François Lageiste (à gauche) pourra projeter le film depuis la salle grâce à cette tablette.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire