© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

jeudi 3 décembre 2009

Un document exceptionnel : le SoldatenKino de Courrières pendant la première guerre mondiale

Un cinéma existait avant 1914 à l'emplacement du cinéma le plus emblématique de Courrières, le cinéma Mastain, déjà mentionné dans ce blog.
Nous avons peu d’informations sur cette salle avant 1914, du fait de l'absence de journaux locaux. Une carte postale allemande dénichée par l'Association historique de Courrières montre très clairement un cinéma à cet endroit pendant la guerre 1914-1918 et des notes de la Kommandantur de novembre 1916 prouvent que des séances de cinéma avaient bien lieu au prix de 20 pfennings, tous les soirs à 7 heures, heure allemande lors de l'occupation, et pour les civils de 15 heures à 16 heures 30 les dimanches et mercredis, toujours au prix de 20 pfennings. La photo montre admirablement bien deux affiches de films allemands : Das Kind der wildnis (l'enfant sauvage) et Das Verbotene Lachen (le rire interdit). Toutes informations sur ces deux films sont vivement demandées. La photo de ce KriegsKino montre un bâtiment assez ancien, abîmé.
Un grand merci à l'Association Historique de Courrières et à son président, Jean-Michel Petit.


Site de l'association historique de Courrières : http://histoire.courrieres.free.fr/

1 commentaire:

  1. C'est tout naturellement que nous partageons le fruit de nos recherches sur notre histoire commune. JM Petit

    RépondreSupprimer