© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

lundi 29 juin 2009

Le Modern de Biache-Saint-Vaast

Date d'ouverture ? De fermeture ? Ambiance ? Impact dans la population locale ? Programmation ? Je ne sais pas grand chose de cette salle, et j'espère qu'un lecteur de Biache pourra m'apporter quelques lumières.... C'est le principe de ce blog...

Ce que je sais tient en quelques lignes et est basé sur la fameuse liste demandée par l'occupant nazi en juillet 1940 qui souhaitait faire un état des lieux du réseau cinématographique régional. Le propriétaire est alors Henry Faucher. En 1940, il est de retour du front après la débâcle de l’armée française. Il découvre sa salle, le Cinéma Modern, située au 01 rue Georges Clémenceau, dégradé, ayant subi des pillages. Le Modern a alors une capacité de 380 fauteuils.

De nos jours, le Modern n’est plus…. Lors de ma dernière visite, à la fin des années 90, il était encore là, devenu un magasin de vente de bières et vins, joliment nommé « Vin mon ami ». Le balcon est toujours visible à l’intérieur du bâtiment. Acheteur qui rejoint ce débit de spiritueux, souviens toi que dans ce local des gens y ont trouvé du plaisir, de la joie et de l’émotion par d’autres procédés… D'après le site des Pages Jaunes, ce commerce n'existe plus aujourd'hui. A qui appartient le bâtiment ? Est-il toujours là ? La photographie du haut montre la façade de la salle entre la voiture blanche et le commerce, boulangerie à l'intersection de deux rues.
A côté de l’ancien cinéma se trouvait aussi un petit commerce, une boulangerie à l'époque qui arborait encore sur sa vitrine : « Café du Cinéma », souvenir de l’ancien estaminet qui jouxtait la petite salle, comme on peut le voir sur la photo du bas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire