© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

samedi 21 février 2009

Fa Mi La de Bray-Dunes

Sur ce cliché exceptionnel, provenant de l'album de photos de Fortuné Viart, exploitant des Variétés d'Aubigny-en-Artois et époux de la fille du gérant du Fa Mi La, on voit l'ancienne façade de la salle bray-dunoise, dont le toit a été volatilisé. La salle est alors en pleine réconstruction. On distingue la charpente ainsi que l'écran au fond du mur avec des échelles posées contre le mur. Au loin, on voit les dunes.


Situé au 35 rue de la gare, le Fa Mi La de Bray-Dunes a une histoire chaotique.
Détruite lors des bombardements de 1940, la salle est reconstruite en 1943, mais elle est à nouveau bombardée en 1944, pour être finalement reconstruite en 1946.
En 1955, elle a une capacité de 350 places. Dans les années 70, cette salle n'avait pas de toile, c'est-à-dire, qu'ellen'avais pas d'écran de projection. L'image était projetée sur le mur qui était peint en blanc mat. Tous les ans, un peintre passait pour renover la couleur blanche. Pour délimiter l'écran, des faiences étaient posées autour.

Merci à M. J-M Prevost pour ces indications.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire