© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

samedi 24 décembre 2011

AMC Dunkerque devient O'Ciné !


Voici un article écrit par Bruno Verheyde paru ce samedi dans la Voix du Nord confirmant la venue de O'Ciné à Dunkerque. Le groupe Coppey prend le relais d'AMC et amène le numérique dans ses bagages ! Le changement d'enseigne sera effectif courant janvier. O'Ciné poursuit ainsi son expansion. Après Maubeuge, le groupe élargit son offre et continue de s'étendre dans la région, devenant ainsi peu à peu un poids lourd de l'exploitation cinématographique régionale.

 AMC se retire définitivement du continent européen et passe la main, au Pôle Marine, au groupe indépendant Ociné. PHOTO JEAN-CHARLES BAYON Voici l'article du grand quotidien régional : " Le cinéma AMC, présent au Pôle Marine de Dunkerque depuis douze ans, est sur le départ. Avant de quitter le sol français, le géant américain a tenu à assurer le relais et s'est mis en quête d'un exploitant désireux de reprendre son bail. ... Après quelques semaines de tractation, Ociné, un exploitant indépendant, a finalisé il y a quelques jours ce transfert d'activités. Les employés d'AMC de Dunkerque ont été avertis hier après-midi. Président du groupe Ociné, Bernard Coppey possède deux complexes dans la région. Le premier, ouvert à Saint-Omer à la même époque qu'AMC, comporte neuf salles le second, à Maubeuge, compte huit salles. Après avoir réduit son périmètre au Pôle Marine en passant de vingt à quinze salles, AMC a depuis quelques années trouvé son rythme de croisière. Le départ de l'exploitant américain est le résultat d'une stratégie de groupe (fin des investissements sur le continent européen) et n'est nullement lié à une baisse d'activité. Le cinéma dunkerquois finit en effet l'année sur un très bon chiffre : 600 000 entrées. Un chiffre que le nouvel exploitant cherchera à bonifier en lançant un programme de rénovation des salles ainsi que l'installation du numérique, qu'il a chiffrée à 1,5 million d'euros. "


Suite à cette arrivée, La Voix du Nord a publié un second article après la conférence de presse de la famille Coppey, publié le 29 décembre, et écrit par Bruno Verheyde : 


" Ociné vient de prendre le relais d'AMC. Le groupe américain (leader mondial des exploitants cinématographiques), désireux de quitter le sol européen, a cédé le multiplexe dunkerquois à l'exploitant régional, dirigé par la famille Coppey. Déjà propriétaire de deux multiplexes (l'un à Saint-Omer et l'autre à Maubeuge), Ociné étend ainsi son périmètre et ajoute un nouvel épisode à la saga cinématographique familiale débutée il y a plusieurs décennies. « Mes parents possédaient une salle de cinéma à Bourbourg, se souvient Bernard, président du directoire. Les jours d'affluence, on allait récupérer des bancs à l'église. Et pour les "gros" films, les clients du café voisin prenaient les chaises du bistrot qu'ils ramenaient après le générique de fin ! » Après son service militaire, Bernard Coppey a laissé la gestion du cinéma familial à son frère. « Il n'y avait pas de place pour deux. » Et débuté une activité de commerçant à Saint-Omer. « Mais le virus du cinéma m'a vite rattrapé. Quand j'ai su que les salles de la commune allaient fermer, je les ai rachetées. Il y a quarante-six ans... » En 1998 (un an avant l'arrivée d'AMC à Dunkerque), ces quelques salles se transformèrent en multiplexe, comme celles de Maubeuge, ouvertes en 1987 et rénovées il y a cinq ans. Depuis près de trois ans, ces salles sont toutes numérisées et peuvent accueillir des films en 3D. Ce qui est actuellement impossible chez AMC au Pôle Marine. Une situation insolite qui s'explique par la politique d'AMC qui, désireux de quitter le vieux continent, décida il y a plusieurs années de ne plus investir dans ses rares cinémas européens. Conscient de l'inévitable perte d'attractivité du cinéma (vieillissement des salles, absence de 3D...), Pierre Baert, en charge de la gestion du Pôle Marine s'est alors démené pour sonder les éventuels repreneurs avant que ne s'abatte la nuit américaine. « Le bailleur a alors choisi le locataire qui s'engageait à moderniser le lieu et qui proposait une politique volontariste. La négociation s'est parfaitement déroulée entre les Américains, qui désiraient partir mais ne voulaient pas nous abandonner, et Ociné qui prend le relais. AMC a fait preuve de beaucoup de professionnalisme. » Reste désormais à Ociné à redynamiser un cinéma à bout de souffle. « Reprendre ce multiplexe représente une belle opportunité mais c'est aussi un sacré challenge, reconnaît Cathy Coppey, vice-présidente du directoire qui n'a pas franchi le pas sur un coup de tête. De gros investissements nous attendent. La priorité absolue sera de doter au plus vite les salles des techniques numériques. Il faut que les spectateurs dunkerquois aient accès aux films en 3D. Nous allons prendre possession des lieux mi-janvier et nous entrerons alors en phase d'observation et d'analyse. Nous n'arrivons pas pour faire la révolution mais pour améliorer ce qui peut l'être. Nous allons revoir la billetterie. Nous nous pencherons également sur la décoration des quinze salles dont nous disposons. Mais avant de sortir les pinceaux il faut voir quels sont les besoins et bâtir quelque chose de cohérent, créer une ambiance, comme nous l'avons fait dans nos deux autres entités. » « Dans tous nos établissements nous avons toujours misé sur le confort des salles et la qualité de l'image. Il faut créer une ambiance chaleureuse pour le spectateur », précise son père. Avec ces aménagements, qui permettront à l'établissement de basculer dans les temps modernes, Cathy Coppey espère faire progresser la fréquentation qui, pour 2011, atteindra les 600 000 entrées.Un bon chiffre pour un établissement de cette taille. Au niveau de la programmation, il ne devrait pas y avoir de changements, les circuits de distribution étant les mêmes pour tous.Reste désormais, acte symbolique, à changer l'enseigne. AMC deviendra dans quelques jours Ociné. « Car, depuis toujours, quel que soit le nom du lieu, j'ai toujours entendu les gens dire : "On va Ociné..." »
légende des documents :
En haut, une image qui va changer très bientôt : AMC à Pôle Marine
En bas, Cathy et Bernard Coppey du groupe O'Ciné

6 commentaires:

  1. et le personnel devient quoi ?

    RépondreSupprimer
  2. Gros coup de bol que je passe sur ton blog aujourd'hui. Je ne savais pas qu'AMC partait. Avec un peu de bol, ils vont revoir leurs tarifs :) et laisser les sièges parce qu'ils sont extras!

    Je te souhaite une bonne fin d'année et à bientôt!

    RépondreSupprimer
  3. Les employés ??? Normalement les effectifs diminuent de moitié et il est prévu que le cinéma soit retaper entièrement. D'abord nouveaux écrans, numériques et après, rénovation complètes des salles (décorations et sièges). Pour les tarifs, c'est les tarifs en vigueur dans les cinémas Ociné donc un peu plus cher pour l'entrée si on a pas pris la carte de fidélité

    RépondreSupprimer
  4. le site de ociné c'est franchement de la merde il nous mettent tous pleins d'infos sur le film qui servent strictement a rien mais on peux pas voir les horaires des séances...

    RépondreSupprimer
  5. j' ai souvent fréquenté le cinema amc, c'était propre meme si les sièges devenaient un peu usagers. Cela fait 4 fois que je me rends à la nouvelle enseigne ociné et les salles étaient franchement "dégoutantes". Pour le film les "infidèles" 10mn de retard sur le début de la séance. Manque de personnel ? n oubliez pas que le prix de la place est inchangée.

    RépondreSupprimer
  6. La 3D est horrible (et il faut payer un supplément pour la voir), ils manquent du personnel (les salles sont sales), le prix a pas changé toujours aussi cher ...
    Grosse déception.

    RépondreSupprimer