© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

mardi 17 février 2009

Rex d'Armentières









Ouverte en 1936, la salle a définitivement fermé ses portes en février 1997. Pendant la guerre, le Rex est un soldatenkino.
Article de La Voix du Nord du 17 mai 2010 sur ce que va devenir le Rex : " Émotion, deuxième. C'était l'autre cataclysme de l'année 1997 : la fermeture du cinéma Rex, rue Schuman, première victime directe du Kinépolis qui venait d'ouvrir quelques semaines plus tôt, à Lomme... Plusieurs années plus tard, le grand bâtiment a été racheté par le promoteur immobilier lillois P. Boulanger. Un premier programme de commercialisation de logements de standing a fait chou blanc. « Il faut dire qu'à l'époque, le quartier était très dégradé », rappelle Bernard Haeseroeck. Aujourd'hui, c'est en train de revivre, avec notamment les programmes de rénovation urbaine qui se terminent (nouvelles voiries, parvis de la gare, plate-forme d'échanges, médiathèque, etc.). Le maire a relancé le promoteur privé il y a deux mois, qui lui a indiqué qu'un programme serait réactivé. Une contrainte sera imposée au promoteur, le maire dit y veiller : que la façade du Rex soit sauvegardée. « Pour ça comme pour tous les autres programmes touchant au patrimoine armentiérois, je tiens à ce que soient préservées les références à l'histoire de la ville », précise le maire."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire